Archives par étiquette : confiture

Apple roses

IMG_7574-1

Le Printemps est enfin arrivé, et les fleurs commencent à envahir nos jardins… Et si elles arrivaient jusqu’à notre cuisine? Evidemment, ça fait une éternité que j’avais envie de me lancer moi aussi dans la conception de ces roses aux pommes! Ultra simples à faire, et on peut les décliner et leurs apporter un goût différent selon la garniture que l’on va badigeonner. Pour ma part, j’ai choisi une confiture de La Cour d’Orgères « Parlez-moi d’Amour » qui a donné un petit côté acidulé avec ses morceaux d’orange confites et ses groseilles. Des bouchées à refaire très vite en tout cas! Surtout pour un dessert ou un goûté sur le pouce!

Continuer la lecture

Tapioca au lait sur lit de confiture

IMG_6916

Les perles du Japon, un ingrédient qui s’est fait oublié au fond des mes placards. Heureusement, ma copine Andréa du blog Renard et Raisins m’a inspiré avec son dessert tout à fait alléchant. J’ai cru comprendre qu’il y avait les adeptes du tapioca, et ceux qui sont rebutés par le côté gélatineux de ces petites billes. Pour ma part, j’aime bien la consistance qu’elles ont donné à ce « pseudo » riz au lait! Il faut retenir 3 choses pour bien cuisiner ces perles : les verser en pluie dans un liquide porté à ébullition, baisser à feu doux et remuer constamment jusqu’à ce que les billes soient totalement translucides! Un jeu d’enfant non? 🙂

Continuer la lecture

{ Bredele } Linzerplätchen

 
J’ai gardé le meilleur pour la fin! Ces petits biscuits à la confiture et à la cannelle sont tout simplement irrésistibles à mes yeux. J’en fais pour chaque Noël, et même tout au long de l’année, en version XXL (vous savez, comme ceux qu’on peut voir en boulangerie!). Vous pouvez bien évidemment varier les plaisir, avec de la pâte à tartiner au chocolat, ou une autre confiture… Avec les blancs qu’il vous restera, pourquoi ne pas tester les Zimtsterne ou des Macarons amande? 🙂
 
 

INGRÉDIENTS pour 1 kg de biscuits

  • 500 grs de farine
  • 250 grs de sucre glace
  • 250 grs de beurre
  • 1 œuf + 3 jaunes d’œufs
  • Le zeste d’un demi citron
  • 1 c. à café de cannelle
  • Confiture de framboises
  • Sucre glace pour décorer
 
Battre le beurre coupé en morceaux avec le sucre glace. Ajouter l’œuf et les jaunes un à un dans le mélange, puis verser tous les ingrédients secs (farine, cannelle et zeste) jusqu’à obtenir un mélange grumeleux. Rassembler à la main la pâte, et former une boule que l’on placera au réfrigérateur pendant environ 1 heure.
 
 
Abaisser la pâte sur environ 4 mm l’épaisseur, et couper les biscuits à l’aide d’emporte-pièces. La moitié des biscuits devra être troué à l’aide d’un emporte-pièce plus petit, ou d’un vide-pomme par exemple. Placer les formes sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, et enfourner dans un four préchauffé à 160°C pendant 7 à 8 minutes. Ils ne doivent pas trop dorer!Laisser refroidir sur une grille à pâtisserie. Faire chauffer quelques instants la confiture dans une petite casserole (juste de quoi la rendre un peu plus liquide!), et assembler chaque biscuit. Saupoudrer de sucre glace et conserver dans une boite en métal.

Confiture de Noël


{ Calendrier de l’Avent des blogueuses : 17 décembre }

Ça y est, je vous publie déjà ma dernière recette pour le calendrier de l’Avent! J’espère que l’idée vous a autant plu qu’à moi en tout cas. Pour ce 17 décembre, je vous propose une confiture de Noël que j’avais goûté chez mes beaux-parents, et que j’ai immédiatement adopté!! Un vrai régal, sur un morceau de pain, ou un yaourt nature… J’ai repris la recette de L’équipe de Cathy & Olivier BRACHOTTE, et n’ayant pas de Thermomix, je vous ai écrit comment j’ai procédé!

INGRÉDIENTS pour 600 grs de confiture

  • Les jus et zestes d’une orange non traitée
  • Le jus d’un citron
  • 1 étoile d’anis
  • 1 bâton de cannelle
  • 3 marrons glacés 
  • 100 grs de figues séchées
  • 50 grs d’abricots secs
  • 25 grs de dattes dénoyautées
  • 25 grs de pruneaux dénoyautés
  • 25 grs de raisins de Corinthe
  • 30 grs de cerneaux de noix
  • 150 grs de sucre semoule
  • 3 c. à soupe de crème de marrons
  • 3 pincées de quatre-épices
  • 300 grs d’eau
  • 30 grs de Cointreau ou Grand Marnier (facultatif)


Version Thermomix

Mettre dans le bol les zestes d’orange, l’étoile d’anis et la cannelle.
Pulvérisez 15 secondes / vitesse 10.
Racler les parois. Rajouter les figues, les abricots, les dattes et les pruneaux.
Mixez 10 secondes / vitesse 6.
Ajouter les raisins et les cerneaux de noix, les marrons glacés, l’eau, le jus de citron, le jus d’orange, le sucre et le quatre-épices (et l’alcool si vous choisissez d’en mettre).
Mélangez 30 secondes / vitesse 2 / fonction sens inverse.
Réserver dans un saladier, couvrir d’un film alimentaire et laisser macérer au frigo pendant la nuit (Les fruits secs vont gonfler donc la préparation va s’épaissir pendant la nuit).

Le lendemain, remettez tout dans le bol et programmez

25 minutes / 100° / vitesse 1 / fonction sens inverse, en ôtant le gobelet.
Mettre le panier de cuisson sur le couvercle pour éviter des éclaboussures éventuelles.

A la fin de la cuisson, vérifier la consistance en plongeant une cuillère à soupe, si la confiture retombe de suite dans le bol… Continuer la cuisson. Et si vous l’aimez plus fine, mixer à vitesse 6 ou 8 jusqu’à obtention de la consistance souhaitée.


Version sans Thermomix

Mixer dans un robot une trentaine de secondes les figues, les abricots, les dattes et les pruneaux avec les zestes d’orange, l’anis et la cannelle (J’ai utilisé de l’anis et de la cannelle en poudre). Ajouter les raisins, les cerneaux de noix, les marrons glacés, l’eau, les jus de citron et d’orange, le sucre et les pincées de quatre-épices (et l’alcool si vous choisissez d’en mettre) et bien mélanger.
Réserver dans un saladier, recouvert d’un film alimentaire, et laisser macérer au réfrigérateur pendant une nuit. Les fruits secs vont gonfler et vont donc épaissir la préparation.

Le lendemain, verser la préparation dans une casserole, et faire frémir pendant 25 à 30 minutes la confiture. A la fin de la cuisson, vérifier la consistance en plongeant une cuillère à soupe, si la confiture retombe de suite dans le bol… Continuer la cuisson. Si vous préférez une confiture plus fine, la repasser au mixeur jusqu’à avoir la consistance souhaitée. Verser la confiture chaude dans des bocaux préalablement stérilisés, bien fermer les couvercles, et laisser refroidir les pots à l’envers.