Archives par étiquette : coco

Crevettes épicées à l’ananas et lait de coco

 
Voici un plat que je me fais régulièrement (et dès qu’il y a une belle promotion sur les crevettes, je l’avoue!!). J’ai légèrement modifié la recette que j’ai trouvé sur Journal des Femmes. Et selon mon envie du moment, je ne mets pas les morceaux d’ananas, la sauce reste tout de même divine!! A servir avec du riz, ou des nouilles sautées.

INGRÉDIENTS pour 3/4 personnes

 

  • 1 kg de crevettes roses entières
  • 300 ml de lait de coco
  • 100 grs d’ananas coupé en petits morceaux
  • Le jus d’un citron vert
  • 1 c. à café de sucre
  • 1 noix de gingembre frais râpé
  • 1/2 c. à café de coriandre moulue
  • 1 pincée de cannelle
  • sel, poivre
Commencer par laver, et décortiquer les crevettes.
Dans une poêle chaude, faire légèrement caraméliser l’ananas avec le sucre.
Ajouter le jus de citron, le lait de coco, les épices (cannelle, coriandre, gingembre), puis verser le lait de coco. Saler, poivrer, et réduire la sauce pendant 15 minutes. Ajouter les crevettes au bout de 10 minutes (je les mets vers la fin pour éviter qu’elles ne réduisent trop pendant la cuisson!!). Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
 
Ne pas oublier de préparer du riz, ou des nouilles chinoises pour accompagner vos crevettes!
 

Raffaello Torte

 
Aujourd’hui je vous propose la recette d’un gâteau qui me rappelle mon enfance, et ma famille allemande. C’est un ami de la famille qui le faisait à chaque fête ou anniversaire, et qu’on mangeait pour le traditionnel Kaffee-Kuchen! Il est tellement léger en bouche qu’il se mange sans faim! Vous m’excuserez de ne pas avoir pu vous le montrer coupé, c’est un gâteau que j’ai fait pour un anniversaire et que j’ai pu prendre juste avant de partir!
Recette trouvée mon « marmiton » allemand 😉

 

INGRÉDIENTS pour un moule de Ø26cm

  • 150 grs de beurre doux (margarine pour moi)
  • 150 grs de sucre
  • 3 œufs
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 150 grs de farine
  • 3 c. à soupe de lait concentré (ou crème épaisse)
  • 1 paquet de sucre vanillé
  • 300 grs de yaourt à la noix de coco
  • 2 c. à café de sucre en poudre
  • 8 feuilles de gélatine (ou 5 paquets de CremFix)
  • 40 cL de crème liquide 30% mini
  • Une dizaine de Raffaello
  • Abricots en conserve (ou ananas)
  • Noix de coco râpée
  • Rhum brun (facultatif)


Dans un récipient, mélanger le beurre avec le sucre jusqu’à avoir un mélange mousseux. Ajouter les œufs un à un, le lait, puis la farine tamisée avec la levure chimique. Verser dans un moule à manqué ou un moule à charnière. Cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 30 minutes.


Faire ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide pendant 10 minutes.

Dans un nouveau récipient, fouetter le yaourt, le sucre en poudre. A part, monter la crème liquide en chantilly ferme. Si vous utilisez les fixateurs de chantilly, en mélanger deux au mélange au yaourt, puis ajouter les 3 autres lorsque la crème chantilly commence à prendre. Dans une casserole, faire fondre la gélatine à feu doux. Verser deux bonnes cuillères du mélange au yaourt hors du feu, et bien mélanger. Verser sur le reste de la masse au yaourt, puis incorporer délicatement la chantilly au mélange.

Sur un place, cercler le biscuit, badigeonner de rhum, déposer sur le fond les oreillons d’abricots bien égouttés, et verser la crème à la noix de coco. Si vous voulez décorer votre gâteau avec un peu de crème, en réserver à ce moment-là. Réserver le gâteau au moins 2 heures au réfrigérateur.


Lorsque la crème à bien pris, et peu avant de servir, saupoudrer de noix de coco en poudre, et décorer éventuellement avec le reste de crème fouettée, ainsi que les boules de confiseries.


Crêpes au lait de coco {sans lactose}

 
Depuis un petit moment, je me suis rendue compte que je commençais à mal supporter le lait de vache. Du coup j’essaye de l’éliminer petit à petit de ma cuisine. Je suis tombée sur une recette de crêpes sur Les Gourmandises de Titenoon  bien sympa, que je me suis empressée de faire! Elles sont moelleuses et délicieusement parfumées, j’ai adoré!

INGRÉDIENTS pour environ 12 crêpes

  • 3 œufs
  • 250 grs de farine blanche
  • 1 pincée de sel
  • 2 briquettes de lait de coco (2 x 20 cl)
  • 10 cl d’eau (ou 12 à 15 cl pour des crêpes plus légères)
  • 3 c. à soupe de sucre en poudre
  • 1 c. à café de vanille liquide ou un sachet de vanille
  • Huile pour la poêle

Dans un saladier, mélanger l’eau et les 2 briques de lait de coco.
Dans un bol, battre les œufs en omelette à l’aide d’une fourchette.
Dans un saladier plus grand, mélanger la farine, le sel et le sucre, puis creuser un puits au centre, ajoutez la moitié du mélange eau/lait de coco. Mélanger.
 
Ajouter les œufs, le reste du mélange de lait de coco et la vanille. Bien mélanger le tout à l’aide d’un fouet jusqu’à obtention d’une pâte lisse.
 
Votre pâte à crêpes est prête!

 

 

Cookies tout chocolat à l’huile de coco


Je suis encore et toujours dans ma période cookies! Et j’ai littéralement craqué pour ceux de ma copine Anne lorsque j’ai vu ses photos. L’huile de coco, vous connaissez? Elle se trouve généralement en magasin bio, j’en suis complètement accroc! Elle donne une saveur incomparable aux biscuits! Associée au chocolat, ces cookies sont diaboliquement bons… A refaire très vite!! 


INGRÉDIENTS pour 15 cookies (ou 10 GROS cookies!)

  • 90 grs beurre mou
  • 40 grs huile de coco
  • 80 grs sucre
  • 65 grs rapadura (ou vergeoise brune)
  • 1 œuf
  • 1 sachet sucre vanillé
  • 250 grs farine
  • 50 grs poudre d’amandes
  • 25 grs cacao non sucré
  • ½ sachet levure chimique
  • ½ c. à café sel
  • 100 grs chocolat pâtissier (ou de pépites)


Préchauffer le four à 180°C.


Fouetter (à l’aide de la feuille si vous utilisez le robot) le beurre et l’huile de coco avec les sucres et le rapadura puis ajouter l’œuf.

Incorporer la farine, le cacao, le sel, la levure et la poudre d’amandes puis bien mélanger pour que l’ensemble soit homogène.
Concasser grossièrement le chocolat puis l’ajouter au reste et bien mélanger.

A l’aide d’une cuillère à soupe, disposer des boules de pâte sur une plaque allant au four, les aplatir légèrement (ils ne s’étalent pas beaucoup à la cuisson!) recouverte de papier sulfurisé.


Enfourner 14 minutes pour obtenir des cookies bien moelleux ! (Ajouter 2/3 minutes si vous faites de gros cookies gourmands!).




Cookies chocolat et noix de coco


Comme vous avez pu le constater, je suis en mode CookieMania!! Et je suis immédiatement tombée sous le charme des cookies de ma copine Julia (il faut avouer que je tombe très souvent sous le charme de ses recettes!). Ni une ni deux, me voilà en train de confectionner mes biscuits pour les ramener à mes collègues de travail. Verdict? Plus une miette!! 
Au passage, j’ai utilisé la noix de coco que j’avais acheté sur un coup de tête (oui oui, j’ai tendance à fonctionner comme ça… :)). Difficile à extraire, mais la chair a donné aux cookies une texture et un parfum très original! Ça valait le coup de se battre avec! 😉
 

INGRÉDIENTS pour 20 cookies

  •  100 grs beurre demi-sel mou (ou doux + 1 pincée sel)
  • 150 grs sucre roux
  • 200 grs farine
  • 1 œuf
  • 1 sachet levure chimique (11 grs)
  • 75 grs chocolat noir (ou de pépites de chocolat)
  • 50 grs noix de coco râpée (fraîche ou non!)
Préchauffer votre four à 180°C (350°F).
 
Dans un saladier, mélanger le beurre mou et le sucre avec une fourchette, ou à l’aide de la feuille de votre robot. Ajouter l’œuf et bien mélanger. Verser ensuite la farine et la levure tamisées. Terminer par la noix de coco et le chocolat grossièrement haché, en mélangeant avec les mains. Réserver 30 minutes au réfrigérateur.
A l’aide d’une cuillère à soupe, prélever des morceaux de pâte, former des boules à la main, et les poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en veillant à bien les espacer (ça s’étale beaucoup ces petites bêtes-là!).
 
Enfourner pour 8-9 minutes, jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés. (Pour ma part c’était plutôt 12-13 minutes, mais c’est parce que je ne sais pas faire de petits cookies… :)). Laisser refroidir sur une grille à pâtisserie! Ils se conservent très bien dans une boite en métal, enfin, si vous en reste à conserver… 😉