Archives par étiquette : chantilly

Gâteau de crêpes | façon tarte au citron

IMG_5262

Vous souvenez vous de ma participation pour la Bataille Food, avec le Layer cake de crêpes épaisses? Et bien un collègue m’en a commandé un la semaine dernière. Mais le voulait au citron. Vous imaginez bien que j’ai du modifier la recette, car des suprêmes de citrons risquaient vraiment d’être acides. Par chance, je sais qu’il adore la tarte au citron meringuée… Résultat : ce gâteau a fait l’unanimité! Bon en revanche, pour les photos, je n’ai pas eu le temps de les soigner, la livraison était imminente! 
Continuer la lecture

Royal | Trianon au chocolat

IMG_5232

Le royal au chocolat, ou trianon est un grand classique en pâtisserie. Et pourtant, il n’est jamais passé par ma cuisine, jusqu’à aujourd’hui! C’est une commande que j’ai eu pour samedi, qui m’a donné envie de me lancer. N’ayant pas de recettes dans mes livres, j’ai décidé de tester la recette de Sucrissime, qui m’a totalement convaincu! Le succès est super moelleux, le croustillant praliné à tomber par terre, et la mousse au chocolat ultra fondante…. Une bouchée des trois en même temps met vos papilles en émoi!!

C’est la fête des mères dimanche, et pourquoi ne pas vous lancer vous aussi??

Continuer la lecture

Banoffee en verrine | Bataille Food #10

IMG_4709

Comme vous le savez, tous les premiers mercredi du mois sont réservés à la Bataille Food, ce petit défi entre passionnés de cuisine, blogueurs ou non, qui nous réuni tous autour d’un thème en commun. Cette fois-ci, c’est Marie du blog Bavardages Gourmands qui a choisi le thème : le déstructuré. Autant vous dire que j’avais déjà plein d’idées de recettes! Au final, j’ai choisi une version d’un gâteau que j’avais très envie de remanger, sans forcément devoir manger plusieurs parts… Par chance, dimanche dernier j’ai du m’occuper d’un dessert pour 4 personnes, parfait! Je vous propose donc un banoffee en verrine, ultra rapide à faire, et terriblement gourmand….

Continuer la lecture

Raffaello Torte

 
Aujourd’hui je vous propose la recette d’un gâteau qui me rappelle mon enfance, et ma famille allemande. C’est un ami de la famille qui le faisait à chaque fête ou anniversaire, et qu’on mangeait pour le traditionnel Kaffee-Kuchen! Il est tellement léger en bouche qu’il se mange sans faim! Vous m’excuserez de ne pas avoir pu vous le montrer coupé, c’est un gâteau que j’ai fait pour un anniversaire et que j’ai pu prendre juste avant de partir!
Recette trouvée mon « marmiton » allemand 😉

 

INGRÉDIENTS pour un moule de Ø26cm

  • 150 grs de beurre doux (margarine pour moi)
  • 150 grs de sucre
  • 3 œufs
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 150 grs de farine
  • 3 c. à soupe de lait concentré (ou crème épaisse)
  • 1 paquet de sucre vanillé
  • 300 grs de yaourt à la noix de coco
  • 2 c. à café de sucre en poudre
  • 8 feuilles de gélatine (ou 5 paquets de CremFix)
  • 40 cL de crème liquide 30% mini
  • Une dizaine de Raffaello
  • Abricots en conserve (ou ananas)
  • Noix de coco râpée
  • Rhum brun (facultatif)


Dans un récipient, mélanger le beurre avec le sucre jusqu’à avoir un mélange mousseux. Ajouter les œufs un à un, le lait, puis la farine tamisée avec la levure chimique. Verser dans un moule à manqué ou un moule à charnière. Cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 30 minutes.


Faire ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide pendant 10 minutes.

Dans un nouveau récipient, fouetter le yaourt, le sucre en poudre. A part, monter la crème liquide en chantilly ferme. Si vous utilisez les fixateurs de chantilly, en mélanger deux au mélange au yaourt, puis ajouter les 3 autres lorsque la crème chantilly commence à prendre. Dans une casserole, faire fondre la gélatine à feu doux. Verser deux bonnes cuillères du mélange au yaourt hors du feu, et bien mélanger. Verser sur le reste de la masse au yaourt, puis incorporer délicatement la chantilly au mélange.

Sur un place, cercler le biscuit, badigeonner de rhum, déposer sur le fond les oreillons d’abricots bien égouttés, et verser la crème à la noix de coco. Si vous voulez décorer votre gâteau avec un peu de crème, en réserver à ce moment-là. Réserver le gâteau au moins 2 heures au réfrigérateur.


Lorsque la crème à bien pris, et peu avant de servir, saupoudrer de noix de coco en poudre, et décorer éventuellement avec le reste de crème fouettée, ainsi que les boules de confiseries.


#Bataille Food 6# – Tiramichou


La Bataille Food est un défi culinaire – initié par Jenna du fameux Bistro de Jenna qui réunit blogueurs & non blogueurs durant quelques semaines autour d’un thème commun ultra gourmand! Le thème précédent était « Au couleurs de l’Italie », proposé par Gabrielle du blog Petite Cuillère et Charentaise. Et celui de ce mois est « Tellement choux! », trouvé par la chouette Nathalie du blog Pourquoi je grossis !


Plusieurs idées me sont venues, il est vrai que les choux donnent une multitude de déclinaisons, sucrées et salées! J’avais tout d’abord pensé revisité le Mille-Feuilles, mais un matin je me suis réveillée avec le mot « Tiramichou » encré dans mes pensées. Et le voici! Et un dessert simple à faire, qui surprendra vos proches!

INGRÉDIENTS pour environ 15 Tiramichou
 

Pâte à choux {du Larousse des Desserts de Pierre Hermé}

  • 8 cl d’eau
  • 10 cl de lait frais entier
  • 4 grs (1 c. à café) de sel fin
  • 4 grs (1 c. à café) de sucre semoule
  • 75 grs de beurre doux
  • 100 grs de farine
  • 3 œufs entiers + un jaune pour la dorure
 

Craquelin {trouvé ici}

  • 35 grs de beurre
  • 50 grs de sucre
  • 50 grs de farine

Crème au mascarpone {du site Ô Délices}

  • 100 grs de mascarpone
  • 250 grs de crème liquide 35% de matière grasse
  • 30 grs de sucre semoule
  • 1 c. à café d’extrait de café
  • 1 sachet de Chantilly-fix (facultatif)
 
 
Préparation du craquelin. 
Mélanger tous les ingrédients ensemble, à l’aide d’un robot mixeur (ou à l’aide de vos petits doigts!) et étaler entre deux feuilles de papier cuisson (entre 1 et 2 mm d’épaisseur)Laisser refroidir le mélange au réfrigérateur (congélateur pour moi!) pendant 1 heure
 
Préparation de la crème chantilly.
Mettre la crème liquide ainsi que le mascarpone dans le bol du robot (ou le récipient qui servira à monter la chantilly), ainsi que le fouet. Laisser au frais pendant 1 heure.
Battre la crème au batteur électrique ou au robot. Lorsqu’elle commence à prendre, verser en pluie le sucre, et le fixateur. Continuer à battre jusqu’à avoir une chantilly ferme, ou n’oubliant pas d’incorporer l’extrait de café. Attention tout de même à ne pas fouetter trop longtemps, elle se transformerait en beurre! Transvaser dans une poche à douille, munie d’un embout cannelé et réserver au frais jusqu’au moment de dresser le dessert (je vous conseille de la faire vraiment au dernier moment si vous prenez de l’avance en préparant les choux en début de journée ou la veille).
 
 
Préparation de la pâte à choux. 
Verser l’eau et le lait frais dans une casserole : ajouter le sel, le sucre et le beurre. Porter à ébullition en remuant avec une spatule.
Ajouter toute la farine en une seule fois. Tourner énergiquement avec la spatule jusqu’à ce que la pâte soit lisse et homogène. Lorsqu’elle se détache des parois et du fond de la casserole, continuer de remuer la pâte pendant 2 à 3 minutes, afin de la dessécher un peu.
 
Placer la pâte dans un saladier : mettre les œufs entiers, un par un, en veillant à ce que le premier soit parfaitement incorporé avant d’ajouter le suivant. Continuer de travailler ainsi la pâte. Soulever-là de temps en temps : quand elle retombe en formant un ruban, cela signifie qu’elle est prête
 
La mettre dans une poche à douille, avec un embout lisse, et la déposer sur une plaque à pâtisserie, en petits tas (individuels ou accolés par 3 ou 4). Mélanger le jaune d’œuf avec une cuillère à soupe d’eau, et badigeonner délicatement les choux à l’aide d’un pinceau, en atténuant les petits « piques » du dessus.
 
Lorsque les choux sont prêts à enfourner, sortir le craquelin du réfrigérateur, et découper des disques, à l’aide d’un emporte-pièce de 4 cm de diamètre. Déposer un disque de crumble sur chaque petite boule de pâte à choux. 
 
Enfourner dans un four préchauffé à 180°C pendant 18 à 20 minutes.
 
 
Dressage du dessert.
Lorsque les choux ont refroidis, les découper en deux, déposer le bas des choux dans l’assiette à dessert, et recouvrir de chantilly (j’ai fait deux cercles superposés). Déposer délicatement les chapeaux, et saupoudrer de cacao amer à l’aide d’un petit tamis.
 
Astuce : Evidemment, vous pouvez très bien remplacer l’extrait de café par un autre extrait, si vous n’aimez pas le café!