Archives de catégorie : Recette de base

Purée de noisettes | Maison

IMG_4571

La purée de noisettes est un ingrédient qui prend de plus en plus de place dans ma cuisine. En effet, elle peut remplacer le beurre dans certaines recettes, tout comme la purée d’amandes d’ailleurs! Vous obtiendrez des recettes plus saines avec un apport en bonnes choses (tout comme les protéines, lipides et vitamine E!). Les purées se trouvent très facilement dans les magasins bio, mais j’avoue que lorsque je vois les prix (entre 7 et 8€ les 350 grs), ça me rebute!! Du coup, je préfère la faire moi-même. Vous verrez, il n’y a vraiment rien de sorcier!!

Continuer la lecture

Sucre vanillé et extrait | Maison

IMG_4514

Et si à partir d’aujourd’hui, vous faisiez votre propre sucre vanillé? Il n’y a vraiment pas plus simple, et vous pourrez ensuite l’utiliser à l’infini! Personnellement, je l’utilise très souvent dans mes pâtisseries, c’est pour cela que je me suis décidée à faire mon propre pot (qui me permet de me servir à coup de cuillères à soupe!!). Et en plus de ça, cela vous permettra de faire des économies.

Continuer la lecture

Lait d’amande maison


Depuis très longtemps, j’avais envie de faire mon propre lait d’amande, et Marie et Lydie m’ont donné envie de me lancer! Et vous savez quoi? C’était tellement simple que je ne dépenserais plus une fortune pour un litre de lait d’amande du commerce (parce que, vous êtes d’accord avec moi que c’est extrêmement cher…). N’hésitez pas à aller lire l’article de Marie d’ailleurs, qui est très complet! Vous pouvez bien évidemment décliner cette recette en lait de noisettes par exemple!

INGRÉDIENTS pour 1L de lait

  • 100 grs d’amandes décortiquées
  • 1 pincée de sel
  • 2 c. à soupe de miel d’acacia

MATÉRIEL

  • Robot blender ou mixeur
  • Passoire très fine ou tamis
  • Filtre à café (j’ai même utilisé ma cafetière à piston)


La veille

Bien rincer les amandes à l’eau claire, puis les mettre dans un pichet d’eau minérale. Je tenais vous indiquer la précision de Marie : la quantité d’amandes dépendra de l’utilisation que vous allez faire de votre lait! Si c’est pour le boire, 50 grammes d’amandes suffissent. Si, comme moi, vous l’utilisez pour cuisiner, utiliser les 100 grammes!

Le lendemain

Jeter l’eau de trempage.
Rincer les amandes, et les mettre dans le bol du robot (mixeur ou blender) avec 1 litre d’eau minérale, 1 petite pincée de sel et 2 cuillères à soupe de miel d’acacia. Mixer au minimum une minute : au le mélange sera mixé, au plus les substances nutritives des amandes pourront être extraitent.

Rincer les amandes, les mettre dans le bol du robot avec 1l d’eau pure, 1 toute petite pincée de sel et 2 cuillerées à soupe de miel liquide d’acacia. Mixer au moins une minute, car vous pensez bien que plus vous mixerez finement, plus vous arriverez à extraire de substances nutritives des amandes en les émulsionnant dans le lait.


Filtrer une première fois à travers le tamis, pour retirer le plus gros résidu, qui porte le petit nom de « okara ». C’est une mélange riche en fibres et minéraux de toute sorte! Il pourra remplacer les œufs dans les cakes, muffins par exemple. Antigone a écrit tout un article à ce sujet. Pour la petite info sympa, il faut savoir que :


1 œuf = 1 c. à soupe d’okara + 2 c. à soupe d’eau
100 grs de farine / poudre d’amande ou noisette = 100 grs d’okara

Filtrer une deuxième fois à travers un filtre à café ou un filtre perpétuel, et verser le lait obtenu dans une bouteille bien refermée, et conserver au réfrigérateur pendant 3 jours.

Voici une recette de Antigone, dans laquelle il y a de l’okara! Je l’ai testé, elle est extra!

 

 

Beurre clarifié ou « Ghee »


Vous l’avez surement remarqué plusieurs fois dans les recettes de cuisine, on utilise fréquemment du beurre clarifié. Mais concrètement, qu’est ce que « clarifié » signifie?

Clarifier le beurre est un procédé simplissime pour se débarrasser de l’eau, de la caséine (protéine du lait) et du petit lait pour ne garder que le corps gras. Les avantages?

  • Avoir un produit que vous pourrez cuisiner à plus haute température (180°C au lieu des 120°C, car soit dit en passant, le beurre brûlé est nocif pour la santé…) vu que vous éliminez les deux éléments qui fond brûler le beurre.
  • Une conservation plus longue (plusieurs mois à température ambiante d’après mes recherches, mais pour ma part je le garde au réfrigérateur!) à condition de le garder dans un récipient hermétique pour le protéger de l’oxydation.
  • Plus digeste que le beurre
  • Le beurre clarifié possède un arôme de noisette, ce qui permet le développement la saveurs des épices dans vos plats (idéal pour les fritures, les sauces émulsionnées ..) ou pâtisseries (beurrer vos moules à gâteaux, confection de pâtisseries orientales,…).

Cette technique est très utilisée au Moyen Orient et en Inde. Le beurre obtenu est appelé le « smen marocain » ou « ghee » pour les indiens. Le nom dépend du lait de l’animal utilisé.



 

 

Et voici la façon de procéder pour obtenir un beurre clarifié :

 

Mettre le beurre dans un bain marie, et faire chauffer à petit feu. Il doit fondre très doucement. Ne surtout pas remuer! Lorsque le beurre a complètement fondu, retirer du feu. Une mousse blanche s’est formée à la surface, c’est la caséine que vous allez délicatement enlever à l’aide d’un écumoire.



Il faut ensuite séparer les lipides, c’est à dire le liquide jaune transparent, du petit lait, le liquide blanchâtre qui se trouve au fond du récipient.

 

 

Pour se faire, il faut verser doucement les lipides dans le récipient définitif, en faisant attention de ne pas laisser passer du petit lait, à l’aide d’une passoire à maille fine.

Magret de canard : la cuisson


Je ne sais pas vous, mais moi j’adore la cuisine de bistro! Simple, rapide et surtout gourmande à souhait… Des recettes idéales pour le repas dominical. J’avais envie de me faire plaisir : le magret de canard est sans hésiter le morceau de viande que je préfère! J’ai eu l’occasion de le cuisine plusieurs fois, et je tenais à vous partager LA cuisson parfaite que j’ai noté dans mon petit carnet… Qui vous donnera à tous les coups un magret tendre et fondant….

Préparation

Dans une poêle, et à feu moyen, déposer le magret côté peau, sans ajouter de matière grasse. Laisser fondre la graisse.
Préchauffer le four à 220°C.
Lorsque la peau se colore, retourner le magret et saisir pendant 2 minutes.
Placer la viande dans un plat à gratin, et cuire au four pendant 7 minutes (alors, comme d’habitude, selon le four que vous avez, ce temps peut légèrement changer!).
Sortir du four, recouvrir le plat à gratin d’une feuille de papier d’aluminium, et réserver pendant 5 minutes.

Servir aussitôt avec des pommes de terre par exemple! En frites, rissolées, ou alors un bon aligot ou une bonne truffade au Cantal…. (en hiver j’entends ;)).