Rougail saucisses

IMG_5644

Ce plat s’est retrouvé totalement par hasard dans ma cuisine! On m’en a parlé un jour, et je vous avouerais qu’en voyant les ingrédients, ça ne pouvait que me plaire. Le rougail, surtout rependu à la Réunion, est à la base un condiment très épicée, qui peut accompagner un curry par exemple. Ici, il se transforme en plat mijoté, que je ne me lasse pas de faire! Je me suis inspirée d’une recette sur Marmiton, mais je l’ai arrangé à ma sauce, au grès des essais!

INGRÉDIENTS | 6 personnes

  • 1 kg de saucisses de Toulouse
  • 2 grandes boites de tomates pelées (1 entière et une sans le jus)
  • 3 piments oiseau séchés
  • 4 oignons émincés
  • 6 gousses d’ail
  • 2 à 3 cuillères à soupe de Curcuma
  • Thym, sel, poivre, 2 feuilles de laurier

Dans une casserole, faire bouillir 10 minutes les saucisses de Toulouse, préalablement piquées pour les dégraisser.
Vider l’eau de la casserole, réserver les saucisses. Mettre de l’huile d’olive et faire blondir les oignons. Couper les saucisses en tronçons de 1.5 cm environ et les faire revenir pendant 5 minutes. Puis ajouter l’ail, les tomates pelées coupées en cube, les aromates (verser le thym séché avec parcimonie!) et les piments coupés en petits morceaux (attention à ne pas mettre les graines!).
Mélanger le tout, et laisser mijoter et réduire entre 20 et 30 minutes. Ne pas hésiter à rectifier l’assaisonnement en cours de cuisson!

Petite astuce : meilleur le lendemain!! Je vous conseille de préparer ce plat en avance si vous avez des invités. Servir avec du riz basmati, ou thaï, selon les goûts!

IMG_5641

25 réflexions au sujet de « Rougail saucisses »

  1. Ping : Rougail | Pearltrees

  2. Ping : Sélection de recettes – Octobre 2014

  3. A good cooking day

    Ca fait très longtemps que j’entends parler de ce plat et je ne l’ai encore jamais goûté ! J’essaierai ta version je pense la dernière fois j’ai fait ta salade de pâtes aux figues j’ai beaucoup aimé, et je pense même mettre le lien de cette recette sur mon blog 🙂

    Répondre
    1. Zéro Miette Auteur de l’article

      Tu m’en vois ravie Steph!! 🙂
      Le rougail saucisses est un plat que je fais très souvent lorsque j’ai des invités, ça plait à tous les coups et c’est toujours aussi bon!

      Répondre
    1. Zéro Miette Auteur de l’article

      Merci à toi pour le conseil! Promis la prochaine fois je penserais à toi, et je testerais avec la moitié à la saucisse fumée!!

      Répondre
  4. Sib

    Tu le fais pratiquement comme moi sauf que je ne mets ni thym ni laurier ^^ Généralement on le mange avec du riz et des poids comme des haricots blancs au curcuma 🙂

    Répondre
    1. Zéro Miette Auteur de l’article

      C’est vrai que je vois très souvent des pois dans la cuisine réunionnaise! Pour ma part, je le mange avec du riz! 🙂

      Répondre
  5. Karibo Sakafo

    Très jolie présentation, et en plus avec la bière locale à côté, ça fait encore authentique 🙂
    Pour info, on n’utilise pas du tout d’huile d’olive dans la cuisine typiquement réunionnaise mais plutôt une huile neutre (arachide et pour moi, pépins de raisin). Après, cette recette plait et c’est normal qu’on l’adapte 😉
    On accompagne aussi les plats d’un rougail froid, à base de tomates fraîches, de concombres, de courgettes crues, de mangues…le tout est pimenté parce qu’ici, on aime le piment 🙂
    Bravo pour ta version en tout cas, moi elle me plait bien!

    Répondre
    1. Zéro Miette Auteur de l’article

      Merci à toi pour tous ces détails! J’en apprends tous les jours, et j’avoue que je ne suis pas du tout une spécialiste de la cuisine réunionnaise! 🙂 J’ai souvent entendu parler du rougail de mangues, ça m’a toujours intrigué, mais je n’ai pas encore eu l’occasion de goûter.
      Je te souhaite une belle journée!

      Répondre
      1. Karibo Sakafo

        Oh la la, le rougail mangue c’est juste une tuerie!! Par contre, il faut absolument que la mangue ne soit pas mûre. En accompagnement d’un plat un peu riche, c’est génial!
        Si tu veux aller faire un petit tour, il y a une rubrique « rougails et condiments » chez moi, ainsi que quelques recettes de la Réunion (cari poulet, cabri massalé, pintade au combava, poulet sauce d’huîtres, canard à la vanille, entres autres). Quant à moi je continue à explorer ton blog. et il me plait vraiment beaucoup!

        Bonne journée!

        Répondre
        1. Zéro Miette Auteur de l’article

          Merci beaucoup à toi Patricia!! C’est avec grand plaisir que je regarderais tes recettes, j’adore la cuisine réunionnaise, mais je ne me lance presque jamais dans la confection de ces plats! Ton blog me fera certainement changer d’avis 🙂
          Bises!

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *