Bounty {maison}

IMG_4452

Impossible de résister à l’envie de remanger ces petites gourmandises lorsque je les ai aperçu chez ma copine Mercédès, qui les a vu sur la Super Supérette! Et comme toutes les recettes « homemade », j’ai été curieuse de découvrir le goût de ces bounty… Figurez-vous qu’ils sont même meilleurs!! La texture est plus fine, un bon goût de noix de coco qui n’est pas écœurant (comme les industriels), et surtout…. Vous pouvez les faire de la forme et de la taille que vous voulez! Vous verrez, vous ferez des heureux!!

 

TEMPS de préparation : 20 minutes LA VEILLE
TEMPS de repos : 5 heures à une nuit
TEMPS de préparation : 15 minutes
TEMPS de repos : 1 heure minimum


INGRÉDIENTS | pour 15 pièces

  • 150 grs de crème fraîche épaisse
  • 200 grs de noix de coco râpée
  • 80 grs de sucre semoule
  • 125 g de chocolat au lait (Milka pour moi)
  • 125 grs de chocolat noir pâtissier

IMG_4454

 

La veille, commencer par préparer les barres de noix de coco.
Mélanger la crème fraîche, le sucre et la noix de coco dans un récipient. Former des petites barres bien compactes d’environ 25 grammes. Les déposer sur du papier sulfurisé et les laisser reposer au frais pendant au moins 5 heures, afin que la noix de coco s’imprègne bien de l’humidité de la crème.

 

Le lendemain, s’occuper de l’enrobage au chocolat. J’ai apporter une petite modification à la recette : j’ai troqué la moitié du chocolat au lait par du chocolat noir, afin d’avoir un glaçage plus liquide et ainsi faciliter l’enrobage des bounty! Il faut donc faire fondre les chocolats au bain-marie (ou au micro-ondes). Sortir les barres à la noix de coco du réfrigérateur. Les déposer une à une sur une fourchette ou des fourchettes à chocolat et les plonger complètement dans le chocolat fondu. Tapoter la fourchette afin d’enlever l’excédent. Disposer ensuite les barres sur une feuille de papier cuisson et avec la pointe d’un couteau faire des petits dessins du dessus (histoire qu’ils ressemblent aux « vrais »!!). Laisser prendre au frais jusqu’à ce que le chocolat durcisse.

IMG_4458

 

Conserver ces petites bouchées dans une boite hermétique au réfrigérateur. Mercédès les déguste également congelés! Je n’ai pas eu le temps de tester cette version glacée, ils sont partis trop vite!!

34 réflexions au sujet de « Bounty {maison} »

  1. Françoise GUILLERME

    J’ai une autre façon de faire plus simple : c’est de mélanger la noix de coco avec du lait concentré sucré. Le résultat est bluffant par rapport au goût du fameux bounty. Je vais toutefois essayer votre recette.

    Répondre
  2. Maruschka

    Un régal! Depuis que je les ai fait goûter à mes collègues, je suis obligée d’en apporter tous les vendredis à notre collation (hihi la belle excuse)! Merci pour ce partage!

    Répondre
  3. betty

    Trés bon au goût, recette nickel,un régal….un bémol ,au moment du glaçage, pas si facile que cela en à l’air, le chocolat pas assez liquide et il durcit vite

    Répondre
  4. Mamykite

    Ils m’ont l’air bien bon, pas encore goûtés , ils sont au frigo pr la dernière étape , mais trop dur de les enrober du Milka , si je le mélange un peu il durcit tout de suite !!! Zut !

    Répondre
    1. Zéro Miette Auteur de l’article

      Oui Pauline, j’avoue que j’avais aussi eu un peu de mal à l’époque! Je pense qu’il faudrait troquer la moitié du chocolat au lait par du chocolat noir, afin d’obtenir un glaçage plus liquide! J’ai découvert ça il y a quelques jours. Je vais modifier ma recette! En tout cas j’espère que ça vous plaira niveau goût 🙂

      Répondre
  5. Ping : Desserts | Pearltrees

  6. Ping : Desserts en vracs | Pearltrees

    1. Zéro Miette Auteur de l’article

      Merci pour le retour!! Je suis vraiment contente qu’ils aient plus chez toi aussi :))
      Moi je pense que je ne vais pas attendre longtemps avant de les refaire!

      Répondre
      1. Zéro Miette Auteur de l’article

        Oui j’ai adoré les faire, et puis entre nous, ils étaient bien meilleurs!! N’hésite vraiment pas à en faire à la maison 🙂

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *