Spaghetti and Meatballs


Aujourd’hui, je vous propose un grand classique : spaghetti et boulettes de viande! Un plat qui me rappelle à chaque fois une jolie scène dans le dessin animé « La Belle et le Clochard », pas vous? 🙂 Une recette tirée du beau livre « New York » de Marc Grossmann, que j’affectionne tout particulièrement.


Préparation : 30 minutes

Cuisson : 1 heure

INGRÉDIENTS des boulettes de viande

  • 250 grs de bœuf haché
  • 250 grs de porc haché
  • 2 gousses d’ail écrasées
  • 1 œuf battu
  • 50 grs de parmesan râpé
  • 50 grs de chapelure
  • 1 c. à soupe de feuille de persil
  • 10 cl de lait
  • 1/2 c. à café de sel

Préchauffer le four à 200°C. Mélanger tous les ingrédients dans un bol, jusqu’à obtention d’une préparation homogène et former environ 12 grosses boulettes avec les mains. Les répartir sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé. Enfourner pendant 15 minutes.


INGRÉDIENTS de la sauce tomate

  • 500 grs de coulis de tomates
  • 1 petit oignon finement émincé
  • 1 c. à soupe de carotte et céleri finement émincés
  • 5 gousses d’ail écrasés
  • 3 c. à soupe d’huile d’olive
  • 10 cl d’eau
  • 2 pincées d’origan séché
  • sel, poivre, sucre (facultatif)

Pendant ce temps, faire sauter les oignons, les carottes et le céleri dans l’huile d’olive sur feu moyen pour environ 5 minutes, jusqu’à ce que les oignons soient translucides. Incorporer l’ail écrasé et poursuivre la cuisson encore 1 minute avant d’ajouter le coulis de tomates et l’eau. Laisser mijoter pendant 15 minutes. Ajouter du sel, du poivre, et du sucre selon les goûts. Verser ensuite les boulettes de viande et laisser mijoter pendant 15 minutes, juste avant de servir

Une dizaine de minutes avant la fin de la cuisson de la sauce, préparer les spaghetti et les cuire selon les indications se trouvant sur le paquet! Servir en saupoudrant de parmesan râpé…


10 réflexions au sujet de « Spaghetti and Meatballs »

  1. gwen

    Je l’ai déja faite celle la 😉 c’est un délice mes nièces ce sont régalés.
    J’avais utilisé un coulis maison, en été avec des tomates locales bien mûres c’est très facile de les peler.
    En attendant je vois que tu les as parfaitement réussies! Ou sinon tu es un génie de la photographie, moi je pense que c’est un peu les deux…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *