Pastis

En voyant les photos du pastis Un siphon fon fon, je n’ai pas pu m’empêcher de craquer! Surtout que c’est une recette de famille, un valeur sûre. N’étant pas fan d’anis, j’ai quand même tenté. Et j’ai été agréablement surprise! Cette spécialité issue de la cuisine pied noir est très moelleuse à souhait (et encore meilleur lorsqu’elle est encore tiède…), avec un léger goût d’anis. Parfaite avec un petit thé!

INGRÉDIENTS

  • 4 œufs
  • 300 g de farine
  • 200 g de sucre
  • 1 yaourt nature
  • 1 pot de yaourt d’huile de tournesol
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 sachet de levure chimique
  • 5 à 6 c. à soupe d’alcool anisé

Séparer les blancs des jaunes.
Dans un saladier, mélanger la farine, la levure, les jaunes, le yaourt et l’huile, puis le sucre jusqu’à obtenir une pâte homogène (elle va devenir un peu compacte mais pas de panique! Les cuillerées d’alcool vont détendre la pâte). Ajouter les cuillerées d’alcool anisé.
 
Monter les blancs d’œufs en neige et les incorporer délicatement à la préparation.
Verser l’appareil dans un moule à brioche beurré et enfourner 50 minutes à 180°C.
 
 
Astuce : A ne pas confondre avec le Pastis Landais, qui est une brioche! Et si vous n’aimez pas l’anis, pourquoi ne pas le remplacer par de la fleur d’oranger, ou du rhum…

 

7 réflexions au sujet de « Pastis »

    1. Nadia ZéroMiette

      Merci Line! La consistance est aussi surprenante, on dirait presque une brioche, j'ai craqué en voyant les photos de Un siphon fon fon 🙂 Je te conseille vraiment de l'essayer, même si tu l'aromatises différemment!

      Répondre

Répondre à Aux Délices de Pomme Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *